Valider ses trimestres de retraite en auto-entreprise ?


#création entreprise #entreprise / lundi, juillet 29th, 2019

#1. Seuils de chiffre d’affaires pour valider les trimestres de retraite en auto-entrepreneur (2018-2019).

Le SMIC horaire brut est la base du calcul pour la validation des trimestres de retraite auto entrepreneur : la valeur prise en compte est 150 fois la valeur du SMIC horaire brut.

Smic horaire brut en 2018 : 9,88 €

Voici le chiffre d’affaires à atteindre pour pouvoir valider ses trimestres de retraite en régime auto-entrepreneur (2018) :

Type d’activité CA à réaliser pour valider 1 trimestre par an
CA à réaliser pour valider 2 trimestres par an
CA à réaliser pour valider 3 trimestres par an
CA à réaliser pour valider 4 trimestres par an
Vente / hôtellerie /restaurant BIC
3 985 € 7 040 € 10 145 € 20 430 €
Prestations de services BIC*
2 220 € 3 925 € 5 655 € 11 850 €
Prestation de services BNC*
2 510 € 4 470 € 6 495 € 8 980 €

Par exemple,si un auto-entrepreneur effectuant des opérations d’achat-revente réalise un chiffre d’affaires annuel de 22 000 €, il validera les 4 trimestres de retraite. S’il réalise un chiffre d’affaires de 13 000 €, il validera 3 trimestres de retraite.

A noter : c’est l’année civile qui est prise en compte pour la validation des trimestres de retraite en auto-entrepreneur.

#2. Comment est calculée la retraite des auto-entrepreneurs ?

La formule de calcul est la même que celle du régime des salariés :

Revenu annuel moyen × Taux (nombre de trimestres validés / durée de référence selon année de naissance)

  • Le revenu annuel moyen est la moyenne des revenus perçus pendant les 25 meilleures années d’activité, dans la limite du PASS (Plafond annuel de la sécurité sociale). Pour rappel, en auto-entreprise, le revenu annuel est un pourcentage du chiffre d’affaires de l’année :
    • 29% du chiffre d’affaires pour la vente / hôtellerie / restaurant
    • 50% du chiffre d’affaires pour les prestations de service BIC*
    • 66% du chiffre d’affaires pour les activités de service libérales BNC*
  • Le taux dépend du nombre de trimestres validés, selon l’année de naissance. Le taux plein maximum est à 50%.

Le conseil en création d’entreprise :

  • Gardez ces seuils en tête pour être sûr de valider un maximum de trimestres de retraite.
  • N’oubliez pas que le travail au noir ou les factures non déclarées risquent de vous faire perdre des trimestres de retraite !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *